« Mayans », nouveau titre pour Zimmer accompagné de son clip. Nous lui avons posé quelques questions.

Salut Zimmer, comment vas-tu ?

Hello ! Tout va bien, je rentre de Barcelone où on vient de faire une belle date au Razzmatazz avec toute l’équipe Roche. On a vu le lever du soleil sur la Méditerranée, le signe d’une soirée réussie.

Zimmer, c’est qui/quoi exactement ?

C’est le nom sous lequel je produis de la musique électronique depuis 2011, et sous lequel je DJ et joue live.

Peux-tu nous parler de ton album à paraitre prochainement ?

J’ai eu envie de proposer un objet artistique complet, un univers graphique, et une expérience sur scène.
C’était aussi la volonté d’avoir un disque long après beaucoup d’EPs, pour avoir le temps d’explorer toutes les facettes de la musique qui me plait. Du coup c’est un disque plus radical, avec des moments de douceur, et d’autre vraiment intenses. J’ai passé les 2 dernières années à travailler sur ce projet, et c’est ce qui résume le mieux mon projet.

Parlons maintenant de Mayans, quel a été ton inspiration pour ce titre ?

Mayans c’était une sensation, quelque chose de rituel, chamanique presque. C’était le désert, la foule, et cette couleur rouge. C’est un morceau que j’ai fait très vite, spontanément, avec beaucoup de lâcher prise.

Un mot pour finir ?

Allez regarder le clip !
On a justement essayer de retranscrire toutes ces sensations.