« Cesse d’être raisonnable, prend de vrais risque, pars vivre ailleurs, change de carrière, fais-toi tatouer… Mais ne coupe jamais ta frange toi-même ! », Raoulle

Salut ! Qui es-tu ?

Laëtitia, consultante identité de marques et créatrice de la marque Raoulle. Une aventure peu ordinaire qui m’a fait quitter le confort du CDI pour me lancer dans la jungle de l’entrepreneuriat.

Quelle est l’histoire de Raoulle ?

Il y a eu les débuts, avec cette invasion de sneakers blanches qui nous a donné très envie de pimper l’uniformisation et de trouver un petit plus, tout simple, pour nous différencier.
Puis, juste constater que la personnalisation permet de réinventer et détourner son dressing en permanence. Prenons une chemise blanche, un sac un peu classique… et donnons-leur une petite touche en plus. Une touche différente.
L’histoire de Raoulle, c’est ça. L’amour du détournement, des petites séries, des belles matières upcyclées, du circuit court : pour consommer la mode avec plaisir et de façon futée.

Que retrouve-t-on sur le shop ?

On y retrouve les franges pour baskets qui ont fait la renommée de Raoulle, et à présent toute une gamme d’accessoires de personnalisation de nos basiques : les bandoulières amovibles pour sacs ou appareils photo, les brettelles pour manches qui ballottent, les lacets, les lacelocks…

Que souhaites-tu retranscrire à travers Raoulle ?

Qu’on peut s’amuser avec ses basiques, les agrémenter, les détourner de façon fun et astucieuse.

Un mot pour la fin ?

Être à la mode c’est bien. Se l’approprier c’est mieux !!!

L’ESPACE DE TRAVAIL

LA CARTE D’IDENTITÉ

Si tu étais un personnage, tu serais...

Po

Si tu étais une série, tu serais...

Sense 8

SI tu étais un plat, tu serais...

Kig Ha Farz

Si tu étais un animal, tu serais...

Un bébé panda

Si tu étais un livre, tu serais...

Power Patate

Si tu étais un objet, tu serais...

Un bonnet

RAOULLE :