« Qui vivra verra », Phelto

Salut ! Qui es-tu ?

Salut! PHELTO, je m’appelle Cara, j’ai 19 ans. Je suis née à Londres et j’ai grandi dans des villages du sud de la France où tout ce qui y’a c’est un camion qui livre le pain les dimanches à 7H.

Depuis quand et comment ton projet est-il né ?

Le projet est né en 2014, j’avais 15 ans et je prenais en secret la guitare de mon père. Avec du recul, évidemment qu’il s’en rendait compte, on fait mieux niveau truc silencieux. J’ai toujours énormément écrit et aimé créer des trucs, ainsi qu’un tic insupportable où je transforme tout en jingle. J’ai commencé par prendre des instrus que j’aimais bien, que je déformais dans tous les sens puis je chantais par dessus (c’était super crade aha). Finalement, un soir, au détour d’une avenue j’ai rencontré la MAO et j’ai commencé à faire mes prods.

Phelto, c’est quoi exactement ?

Phelto c’est se poser dans le tunnel plutôt que se fatiguer à ramper vers la lumière.

Quels sont tes projets futurs ?

Là on arrive avec un EP dans pas longtemps j’espère.

Un mot pour la fin ?

Abonnez vous

L’ESPACE DE TRAVAIL

LA CARTE D’IDENTITÉ

Si tu étais une célébrité, tu serais...

Britney

Si tu étais une série, tu serais...

How I Met Your Mother

SI tu étais un animal, tu serais...

Girafe

Si tu étais un pays, tu serais...

Yémen (Yeah men)

Si tu étais une saison, tu serais...

L’hiver

Si tu étais un objet, tu serais...

Un cône de signalisation

LA MUSIQUE