« C’est Bien comme ça », Nag

Salut ! Qui es-tu ?

Hello ! Je suis NAG, j’ai 30 ans depuis pas longtemps, je suis né et j’ai grandi dans l’Oise.

Quand et comment ton projet tattoo est né ?

J’ai commencé à m’intéresser au tatouage après une année de classe préparatoire à l’Ecole d’Art du Beauvaisis, j’avais déjà obtenue un Brevet des Métiers d’Art de peintre en décor, et un BEP Architecture et Habitat…je ne savais pas trop quoi faire, et je me sentais pas de commencer de longues études dans une branche artistique sans forcément de débouché. Je m’intéressais déjà au tatouage et j’ai commencé en prenant des conseils à droite à gauche, sans imaginer que ça deviendrait mon métier à temps plein. C’est arrivé avec un peu de hasard, et de chance aussi car j’ai rencontré les bonnes personnes au bon moment.

C’est un boulot incroyable, et comme tous les métiers artistiques je pense, il faut d’abord être passionnée.

J’ai fait mes premiers tatouages il y a 7 ans, j’ai investis 95% de mon temps dans ce métier pendant les 5/6 premières années. Depuis quelques temps j’arrive à décrocher un peu plus facilement, pour faire des choses que j’ai délaissé longtemps, dessiner pour moi, sur d’autres support, prendre soin de moi-même et aussi pour passer du temps avec mes proches.

J’attache énormément d’importance à la relation tatoueur/client, c’est essentiel pour moi de beaucoup échanger avec mes clients, même si parfois j’ai l’impression que certains en profite pour aspirer mon âme. Je répond à mes mails (presque) chaque jour, et je pense prendre le temps nécessaire pour étudier chaque demande à fond. Je travaille en studio privé depuis toujours, et les mails sont dans un premiers temps la seule manière de communiquer, et au studio je sais que j’ai tout mon temps avec mon/ma client puisque je ne reçois que sur rendez-vous.

J’ai la chance d’avoir aujourd’hui de plus en plus de clients qui font le déplacement pour venir à moi, ça me permet aussi de me concentrer sur les projets qui se rapproche de mon univers. Si une idée ne correspond pas à mon univers, visuellement ou techniquement je préfère orienter la personne vers un collègue qui gèrera mieux que moi.

Je ne fais pas de tatouage dit « réalistes » ou en couleur par exemple.

Je me vois pas faire autre chose aujourd’hui mais je pense qu’il faut savoir prendre des pauses régulièrement, pour se retrouver/renouveler.

Nous traversons depuis de longs mois une crise sanitaire assez importante qui coûte l’arrêt de travail dans beaucoup de secteurs, notamment celui du tatouage. Comment as-tu vécu le premier confinement et l’arrêt de ton activité ? Et pour ce deuxième ?

Contrairement à beaucoup d’autres secteurs, je dirais qu’on est pas les plus à plaindre. Je parle surtout pour moi car je sais que beaucoup de collègues sont touchés sévèrement par cette crise. Pour ma part j’ai des clients patients et compréhensifs pour la plupart, chaque rendez-vous qui devait avoir lieu pendant le premier confinement a été reportés.

J’ai vécu le premier comme des grandes vacances, une vrai pause pour faire d’autres trucs, que j’aurais jamais pris le temps de faire lors de vacances classiques. Dessiner sur d’autres support, dessiner sur de plus grand format, mais aussi des trucs normaux comme tous les français durant cette période genre de la cuisine, du gaming et des visios, beaucoup de visios ! J’avais hâte de reprendre sans avoir hâte.

Le second confinement actuel est BEAUCOUP moins fun, plus dur. Surement parce que comme je pense tous les « petits commerces » je le trouve injuste et chaotique. Ca fait une semaine et j’ai clairement pas le même enthousiasme et la même créativité que le premier, mais je désespère pas ça va venir parce que de toute façon, on a pas vraiment le choix.

T’es-tu découvert une nouvelle passion ou hobby a cause de cet arrêt brutal de tattoo ?

Je vais faire court : Jouer à Animal Crossing & prendre des bains (mais que pendant le premier confifi)

Pour le deuxième c’est plus compliqué, j’essaye de me concentrer sur la création de flashs pour la reprise !

Un mot pour la fin ?

Joie de Vivre !

L’ESPACE DE TRAVAIL

 

Mon poste est à gauche, et à droite c’est celui de mon collègue préféré Romain, alias Green Ink

LA CARTE D’IDENTITÉ

Si tu étais une personnage, tu serais...

Deadpool

Si tu étais un film, tu serais...

Jurassic Park

SI tu étais un aliment, tu serais...

Des pâtes, la base !

Si tu étais une saison, tu serais...

L’été ! Le soleil, la vie !

Si tu étais un animal, tu serais...

Une loutre, trop de mignonnerie 

Si tu étais un livre, tu serais...

Harry Potter

NAG TATOUAGES :