« The thing women must do to rise to power is to redefine their femininity. Once power was considered a masculine attribute. In fact, power has no sex », Katharine Graham

Salut ! Qui es-tu ?

Hello, je m’appelle Victoria, j’ai 31 ans et je suis la créatrice de Madame porte la culotte (www.madameportelaculotte.com) . Je vis à Nantes depuis 3 ans après avoir vécu à l’étranger pendant 10 ans, dont 1 an à faire le tour de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande en van.

Quelle est l’histoire de la création de la marque ?

L’envie de faire un projet qui ait du sens avant tout. Et puis un besoin, celui de créer des culottes éthiques et
écologiques dans lesquelles on se sent vraiment bien.

Que trouve-t-on chez Madame Porte la Culotte ?

Des culottes en coton bio, avec de belles couleurs qu’on ne voit pas partout et des imprimés dans l’air du temps. Chaque modèle cache un secret : un message égo-booster visible uniquement par les femmes qui le portent, pour les faire sourire et leur donner la force et le courage de croire en elle.

Comment se déroule le processus de fabrication ?

Ça commence chez moi, je crée et dessine chaque imprimé et sélectionne minutieusement les couleurs, en fonction de ce qui m’inspire et de ce que je ressens. Les modèles ont été créés avec une modéliste à Nantes, c’est avec elle que nous avons développé cette forme unique de culotte qui ne marque pas les fesses et ne bouge pas. Puis direction le Portugal dans une petite usine familiale qui fabrique et assemble un à un les modèles. Les culottes sont toutes vendues sur le site de la marque ainsi que dans certaines boutiques partenaires à Nantes, Paris, Bordeaux, l’île d’Yeu, le Pouliguen, et bientôt Marseille !

Un mot pour la fin ?

Je ne pensais pas y arriver un jour. Et pourtant !

L’ESPACE DE TRAVAIL

 

LA CARTE D’IDENTITÉ

Si tu étais une célébrité, tu serais...

Marilyn

Si tu étais une saison, tu serais...

L’automne

SI tu étais un livre, tu serais...

Le grand marin

Si tu étais une ville, tu serais...

Nantes

Si tu étais un aliment, tu serais...

Des pâtes

Si tu étais un animal, tu serais...

Un loup

MADAME PORTE LA CULOTTE :