« Rêve ta vie, vis tes rêves », Atelier St Eustache

Salut ! Qui es-tu ? 

Bonjour, je m’appelle Violette ! Originaire de la région Lyonnaise, formée en Arts Appliqués, et diplômée d’Architecture, je me suis enrichie des cultures du monde en partant vivre plusieurs années à Londres, Tokyo, Shanghai, Paris et enfin Lyon. Depuis toujours, j’ai ce désir d’entreprendre, d’arborer fièrement un projet qui me tient à coeur et d’apporter une touche de bonheur à la vie des autres. Je consacre aujourd’hui toute ma vie aux chaussettes, et je suis ravie que ça rime avec Violette !

Quand et comment le projet est-il né ?

Les chouettes chaussettes de l’Atelier St Eustache, c’est d’abord l’histoire d’un voyage : celui d’une année d’études d’architecture à Tokyo en 2014. C’est ensuite l’histoire d’une découverte : celle du culte de la chaussette. L’une d’elle a particulièrement retenue mon attention : la chaussette transparente. Fascinée par cet accessoire unique, c’est alors devenu l’histoire d’une aventure. Dès mon retour en France, j’ai travaillé au développement de ma propre marque de chaussettes. Pendant plus d’un an, j’ai foulé toute l’Europe à la recherche d’une usine capable de produire ces chaussettes innovantes. Et c’est l’Italie qui m’a permis d’obtenir le produit rêvé. J’ai alors pu lancer la première marque française dédiée aux chaussettes transparentes, à l’aide d’une campagne de financement participatif sur Ulule en juin 2017.

Où puises-tu ton inspiration pour créer une paire de chaussettes  ?

Pour la première collection, la marque a puisé son inspiration dans la légèreté de l’architecture Japonaise. Chaque modèle illustre un quartier emblématique de Tokyo, et en porte le nom.

Après avoir imaginé la collection Tokyo, je me suis inspirée des quartiers et monuments d’une ville qui m’est chère : Londres. Cette nouvelle collection est disponible depuis le mois de septembre 2019.

Une prochaine collection est à venir, inspirée à nouveau d’une ville bien connue… Rendez-vous en septembre 2020 !

Quel est le processus de fabrication pour les chaussettes ?

La fabrication de chaussettes est relativement complexe. De grosses machines parées de pelotes tricotent les fils en tube, afin de constituer le corps de la chaussette. Pour une seule chaussette, il faut compter environ 5 minutes de travail. S’en suit alors le remaillage à la main pour fermer la pointe, et pour finir, on fixe la chaussette en la chauffant à la vapeur. Plus qu’à rassembler chaque paire avec leur cavalier en carton et voilà, vos chouettes chaussettes sont fin prêtes !

Un mot pour la fin ?

Rêve ta vie, et vis tes rêves !

L’ESPACE DE TRAVAIL

LA CARTE D’IDENTITÉ

Si tu étais une personnalité, tu serais...

Monica Geller

 

Si tu étais un film, tu serais...

Samsara

SI tu étais un animal, tu serais...

Un chat

Si tu étais une ville, tu serais...

Londres

Si tu étais un aliment, tu serais...

Tarte aux myrtilles 

Si tu étais une saison, tu serais...

Printemps

ATELIER ST EUSTACHE :