« To plant a garden is to believe in tomorrow », Audrey Hepburn

 

Avec Talent : Salut ! Qui es-tu ?

Katie Mcpayne : Hola, je m’appelle Katie Mcpayne ! Je suis tatoueuse queer et womaniste 🙂 (ohlala c’est quoi ce nouveau terme encore… c’est du féminisme inclusif en gros). Avant de me lancer dans le tattoo, je faisais des études de Sciences Po coréennes. J’ai lâché pour retourner à ma première passion le dessin.

Depuis quand es-tu dans le monde du tatouage ?

Je suis dans le monde du tattoo depuis environ deux ans et demi, si on compte à partir du moment où j’ai commencé mon apprentissage.

Tu tatoues avec des encres végétales. Que cela change-t-il ?

Je tatoue avec des encres vegan. En fait, la grande différence est que la marque que j’utilise n’est pas testée sur les animaux et n’utilise pas de résidus d’animaux (comme la cochenille dans le rouge entre autres). C’est aussi un moyen de signifier aux gens que tout le monde est le bienvenu. Je suis là pour que tu sois le plus confortable possible.

As-tu des inspirations et/ou des références particulières ?

Je puise mon inspiration à peu près partout et en fonction de mes envies du moment. Mais les thèmes récurrents sont le mouvement du selfcare (prendre soin de soi, être doux avec soi-même) et les animaux (j’adore tatouer les animaux de compagnie des gens !). Je suis très portée sur le visuel et la musique aussi du coup ^^, de la lo-fi en gros (manga des années 80, ambiance un peu rose et laser). J’aime beaucoup le travail de Chimaera Universe, Santa Cara ou encore blaabad pour ne citer qu’elles, en termes de tatouages.

Un mot pour la fin ?

Ma phrase que je dis toujours : « ça va le faire !!! ».

L’espace de travail

hdr

La Carte d’Identité

KP

Les Tatouages

 

KATIE MCPAYNE :