« Pas facile de se racheter une conduite quand t’as pas d’argent », Jim Bishop

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=_hZCsgcKa-g&w=560&h=315]

Avec Talent : Une petite présentation ?

Jim Bishop : Je m’appelle Jim Bishop, je suis auteur de BD indépendant et j’ai sorti 2 tomes de ma série Nubo, qui se terminera en 4 tomes. Fin août sortira Jill et Sherlock chez Ankama en collaboration avec YO-one. J’aime les Tortues Ninja, l’eau, Osamu Tezuka, et Clara.

A-T : Depuis quand est-ce que tu exerces dans la BD ?

J-B : La BD, j’en lisais beaucoup petit, mais je ne me suis jamais dit que je voulais, ou pourrais en faire. Un jour, mes cousins se sont mis à dessiner des BD sur des feuilles à carreaux toutes pourries pour le fun et ils m’ont donné envie de me lancer, depuis je n’ai jamais arrété. Au début, je n’écrivais pas de texte, je m’inventais les dialogues à voix haute et puis un moment j’en ai eu marre de devoir me souvenir de tout, alors j’ai commencer à placer des bulles, haha.

A-T : Comment as-tu commencé tes différentes collaborations ?

J-B : Ma première vraie collaboration c’est avec YO-one. On s’est rencontré grâce à des potes communs. Ensuite, on a continué de sympathiser sur le net et on a participé ensemble au fanzine «The Wanted» où on a fait la premiere histoire de Jill et Sherlock. Puis, on avait tellement envie de continuer à faire vivre ces persos qu’on a voulu en faire quelque chose de plus grand, et voilà ça arrive bientôt.

A-T : Tu peux nous parler de ce projet ?

J-B : Jill et Sherlock met en place Jill et Sherlock (wouah quelle révélation ! haha). En fait, Jill n’a qu’un seul rêve : aller à Aube pour devenir aventurier ! Du coup, contre l’avis de ses parents il se lance vers l’inconnu. Sauf qu’il va très vite se rendre compte que le monde à l’extérieur n’est pas vraiment comme il pensait. Il y a beaucoup de tarés, de trucs absurdes qui se passent. Au delà de ça, y’a des persos vraiment cool et attachants et aussi de la baggare ! Et moi j’aime bien la bagarre… Quand c’est pas moi qui me bats, haha !

A-T : Comment se passe l’écriture de l’histoire ?

J-B : Avec YO-one, on se fait un brainstorming sur les idées à installer et les directions à suivre. Ensuite, je mets en place tout ça, j’écris des dialogues assez bateau avec la bonne intention pour la première version et je mets le volume sur les dialogues vraiment à la fin quand les planches sont terminées. Mais, en général, on a pas mal d’idées alors c’est plutôt difficile quand on est obligé de faire un tri et en virer pas mal !

A-T : As-tu des références particulières dans la BD ?

J-B : J’aime beaucoup Amer Beton, Jojo’s Bizzare Adventures, pour les oeuvres. En auteurs, je dirais Toryama et Osamu Tezuka. Chez les Américains : Eastman et Laird (createurs des Tortues Ninja) et Paul Pope. Pour les Français, j’aime beaucoup le travail de Nicolas Decrecy, Run et Bastien Vives. En ciné, j’adore Nicolas Windin Refn ! Pour les romans, je citerai Phillip K Dick ! Bon en fait, il y aurait tellement d’auteurs à mentionner que je vais m’arrêter là !

 

L’espace de travail

unnamed

La Carte d’Identité

JBISHOP

Les Réalisations

JIM BISHOP :