« On montre ce que l’on veux en photographie, on compose la réalité », Elisabeth Froment

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=npfqzb5G5Q0&w=560&h=315]

Avec Talent : Hello ! Qui es-tu ?

Élisabeth : Élisabeth, j’ai 21 ans. Je suis photographe de portraits depuis deux ans en tant qu’auto-entrepreneur, mais ça fait cinq ans que je pratique la photo.

A-T : Comment as-tu lancé ton projet ?

E : Quand j’ai eu 18 ans j’ai rapidement cherché à déclarer mon activité. J’ai fait des études d’histoire de l’art, donc jusqu’à l’été dernier c’était mon activité secondaire. Mais désormais je m’y consacre pleinement. Je me suis récemment installée dans un bureau à la Laverie, un espace qui réunit des créateurs et où j’ai également installé mon matériel de studio.

A-T : Où photographies-tu tes modèles ?

E : Ça dépend des projets. Je fais surtout de l’extérieur, dans la nature, mais aussi des séances plus street, dans les rues du vieux Tours. Je suis constamment à la recherche de nouveaux coins, que je repère en me baladant.

A-T : Quel est pour toi le cadre parfait pour une photo réussie ?

E : Un endroit fleuri et peu fréquenté, en tout début de matinée ou en fin d’après midi, avec une lumière très douce et de quoi faire de beaux contre-jours.

A-T : Travailles-tu sur un nouveau projet ?

E : En ce moment j’oriente mon activité vers les portraits d’artistes et les visuels de musiciens. Je leur propose également un accompagnement visuel, des pochettes d’album par exemple.

L’espace de travail

19213067_1442579079154892_1420681068_o

La Carte d’Identité

Elisabeth

Les Réalisations

ELISABETH FROMENT :